fbpx

Maître-verrier ou vitrailliste : un métier d’art emblématique de l’Aube

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
RÉSUMÉ
RÉSUMÉ

Sur l’autoroute, impossible de rater les panneaux touristiques vantant « Troyes, cité du Vitrail ».
Intéressons-nous à ce métier d’art particulièrement emblématique de notre région.
Entre tradition et modernité, entre restauration et création, plein phare sur le métier de maître-verrier, appelé aussi vitrailliste !

vitrail aube

L’Aube : département n° 1 du vitrail

La réputation de la préfecture auboise n’est pas usurpée, puisqu’en se basant sur une estimation de 2005 de Frédéric Murienne (alors conservateur régional des monuments historiques à la DRAC Champagne-Ardenne) :

80 % des vitraux de ce monde se trouvent en France ;

80 % des vitraux français sont au nord de la Loire ;

80 % des vitraux du nord de la Loire sont en Champagne-Ardenne ;

Et, 80 % des vitraux de la Champagne-Ardenne se trouvent dans l’Aube

Autrement dit, 40% des vitraux présents dans le monde se trouvent dans l’Aube.

Imaginez, une surface de vitraux anciens équivalente à un stade de foot !

Nul doute qu’avec un tel patrimoine, cela suscite des vocations !

Mais d’abord, savez-vous vraiment ce qu’est un vitrail ?

Un vitrail, c’est un assemblage de morceaux de verre colorés ou transparents, utilisé pour obturer une ouverture. Le vitrail reproduit un dessin qui a auparavant été fait grandeur nature : le carton.

Le vitrail est fabriqué selon les étapes suivantes :
– les morceaux de verre sont découpés, puis ajustés,
– ils sont peints et cuits au four pour fixer la peinture,
– puis ils sont sertis dans des baguettes de plomb.
– enfin, les différents éléments sont soudés les uns aux autres avec de l’étain.

A la grande époque du vitrail au XVIe siècle, les cartons étaient mutualisés entre maîtres verriers. Il est donc courant de retrouver dans de petites églises rurales des vitraux semblables à ceux que l’on peut trouver à Troyes.

vitrail aube

Maître-verrier, ça consiste en quoi ?

De nos jours, être maître-verrier se décline en deux missions :

1/ La restauration de vitraux anciens
2/ La création de vitraux

Au-delà d’un véritable savoir-faire technique, le vitrailliste doit faire appel à de bonnes connaissances en histoire de l’art et à un sens artistique sûr.

La restauration de vitraux :
Après avoir analysé en laboratoire les dépôts accumulés sur les vitraux, le vitrailliste les nettoie avec des produits adaptés. S’ensuit alors un travail de restauration minutieux, où chaque élément composant le vitrail est remis en état.

La création d’un vitrail :
Le vitrailliste compose lui-même son dessin. Par le choix des formes et des couleurs, il peut pleinement exprimer son sens artistique.

Les maîtres-verriers aubois contemporains

Vieux de plusieurs siècles, le vitrail aubois se conjugue toujours au présent, par l’activité de passionnés.

Citons d’abord Alain Vinum, issu d’une famille de verriers depuis 4 générations. Spécialiste de la restauration de vitraux anciens, il est intervenu sur bon nombre de vitraux dans le département, et au-delà. Il a notamment participé à la restauration des vitraux de la cathédrale de Strasbourg.

C’est auprès du premier que Flavie Serrières Vincent-Petit a découvert l’art du vitrail. Par des formations spécifiques, elle n’a cessé d’approfondir ses connaissances, tant en matière de restauration que de création. Elle allie aujourd’hui parfaitement ces deux facettes.

Citons aussi Cécile Boël, qui intervient aussi bien sur des chantiers de restauration que dans la création d’œuvres originales.

Pour en savoir plus sur le métier du maître-verrier

Pour en apprendre davantage sur les techniques de fabrication d’antan, rendez-vous à l’Hôtel de Vauluisant, à Troyes. Outre le musée de la bonneterie, il abrite également le Musée d’Art Champenois. A ce titre, un « cabinet » du vitrail expose une centaine de petites pièces de vitrail, et fournit les explications sur leurs techniques de fabrication.

Pour un regard résolument tourné vers l’avenir, passage obligé à la Cité du Vitrail. Fondée en 2011, il s’agit d’un établissement entièrement dédié à l’art du vitrail. Plus qu’un musée, c’est un outil de promotion et de protection de l’art du vitrail, où s’entremêlent projets scientifiques, culturels et touristiques.

Enfin, rendez-vous au salon des métiers d’art de Troyes, pour découvrir le travail des maître-verriers, et sur le stand de la Cité du Vitrail, au sein de l’exposition « Au fil du verres ».

Tout au long de l’année, le département de l’Aube vous propose des activités à réaliser autour du vitrail.

En voici quelques-unes pour, sait-on jamais, vous donner envie de devenir un(e) vitrailliste hors pair !

N’oubliez pas de noter l’article

Notez l'article

Ou faites-nous part de suggestions d’améliorations par mail…

+33 3 25 74 55 90

09:00 – 19:00, Lundi au vendredi

Adresse

Technople de l’Aube en Champagne

2, rue Gustave Eiffel

10 430 Rosières-près-Troyes

Email

contact@moodyx.com

Vous êtes artisan, producteur, commerçant à dimension durable et locale ?

Contactez-nous pour figurer sur cet article ou être mis en lumière lors d’un prochain sujet !